Sensibilités printanières : les solutions naturelles des abeilles

C’est le retour du printemps ! Nous nous réjouissons toutes et tous au plaisir de retrouver les abeilles qui butinent dans un jardin à nouveau fleuri, et de profiter à nouveau du plein air et de températures plus clémentes.

 

Mais pour certaines personnes, le printemps rime avec un nez qui chatouille, des yeux larmoyants et un chat dans la gorge !

 

Les sensibilités saisonnières dites aussi rhume des foins, sont souvent dûes à des défenses naturelles qui, se croyant menacées, sur-réagissent en général au pollen de certains arbres et arbustes comme les bouleaux, les platanes, les peupliers…
On peut d’ailleurs observer que leur prévalence augmente chaque année.

La faute ne vient évidemment pas des plantes, mais plutôt d’une urbanisation croissante qui nous coupe de la nature et des polluants atmosphériques qui contaminent nos muqueuses, mais aussi les pollens qui volent dans l’air.

Les plats industriels, généreux en graisses saturées, excitants, et gluten ultra-transformés déséquilibrent quant à eux la flore intestinale et perturbent nos réponses immunitaires.

Heureusement, nos abeilles vous proposent des solutions et conseils simples et efficaces pour éviter ces petits désagréments et retrouver l’envie de flâner dehors en toute légèreté.

Par quoi on commence ?

1. On se détoxine !

La médecine chinoise recommande traditionnellement de nettoyer l’organisme des toxines et excès de l’hiver. Elle considère aussi les sensibilités de printemps comme des déséquilibres des organes Foie et Poumon. Les ampoules Drainage Hépatique à la propolis blanche, miel et Romarin français soutiennent le foie dans son rôle d’élimination des toxines.

Celles et ceux qui ont une flore intestinale délicate, alors que c’est le nid de notre immunité, opteront aussi pour les comprimés Digestion et élimination à la propolis noire et au fenouil.
Pendant 30 jours, on avale ou croque 2 comprimés matin et soir à distance des repas.

La détox passant surtout par une bonne alimentation, privilégier au quotidien des aliments bio et sains.

2. On se régénère

Après avoir nettoyé notre corps, il est bon de lui donner un petit coup de pouce pour l’aider à booster sa vitalité quotidienne et lutter contre les agressions extérieures.

Chaque matin, il est important de nourrir son corps, mais aussi son esprit, de bonnes et jolies choses. Il n’est pas toujours facile de trouver du temps pour soi, pour méditer où se recentrer quelques minutes (prendre son petit déjeuner assis est même pour certain un combat!).

Pour concilier nourriture intérieure et extérieure simplement et rapidement, nous vous conseillons ce petit rituel: fermez les yeux et consommez, au lever (avant même d’avoir allumé votre portable), en conscience, une cuillère à café de notre merveilleuse Préparation dynamisée de Miel Intégral. Laissez la fondre dans la bouche, essayez de distinguer chaque matière apicole qui la compose et qui apportera à votre corps le maximum de ses bienfaits! Avalez la lentement. Ça y est, vous êtes prêt à affronter votre journée!
A faire tous les matins pendant 21 jours.

Cette préparation, à la recette secrète, n’est rien d’autre que du miel brut et cru, récolté avec son rayon qui contient naturellement de la propolis, du pollen et du pain d’abeille.

3. On prend soin de son nez

Le nez a inévitablement besoin d’être soulagé et nettoyé en cas de sensibilités printanières, il demande une hygiène douce et quotidienne. Dès les premiers signes, adoptez donc le Spray nasal des Pyrénées, notre soin isotonique extra-doux qui nettoie et facilite le mouchage.

Enrichi en actifs végétaux, il est très pratique pour les enfants (de plus de 36 mois). Sa formule sans alcool ni huile essentielle est idéale pour les personnes sensibles.

4. On prend les bonnes précautions.

Nos préparations sont des aides précieuses qui ne dispensent pas de petits conseils de santé naturelle. Pour vous en passer le plus possible :

  • N’oubliez pas de porter une attention particulière aux allergènes intérieurs type produits ménagers, désodorisants, parfums d’intérieurs, surtout si ceux-ci ne sont pas bio.
  • Aérer la maison en toute saison en ouvrant grand vos fenêtres pendant 5 à 10 minutes tous les jours est la manière la plus efficace de renouveler l’air des pièces en les débarrassant des polluants invisibles, sans refroidir la maison. Les pollens sont moins importants dans l’air le matin, c’est donc le meilleur moment pour ouvrir les fenêtres!
  • Laver ou simplement rincer les cheveux le soir pour éviter l’accumulation de pollen sur l’oreiller.
  • Éviter aussi un temps la piscine (Le chlore agresse les muqueuses du nez et des yeux).
  • On limite tant que possible les facteurs à risque tels qu’un stress excessif, le tabac et l’alcool qui affaiblissent l’organisme.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *