photo miel brut

Les miels sauvages

Les miels accompagnent l'homme depuis la nuit des temps. Nos ancêtres pressentaient qu'en leur sain se cachaient les forces vives de la nature. Ce nectar des dieux nourrit l'Homme, le réjouit et le protège aussi.

De nature sauvage, nés avec un accent, nos miels ont une histoire. Nous leur accordons tous nos soins, ignorant les facilités de l'apiculture moderne. Tout est fait pour que vous bénéficiez de miels bio exceptionnels, parmi les meilleurs d'Europe.

Le saviez-vous ?

Tous nos miels sont uniques ! Les récoltes de miel dépendent de la production de nectar par les fleurs, donc des conditions climatiques et des floraisons de chaque espèce. Si il pleut trop ou si il fait trop chaud, il n’y aura peut-être pas de nectar à butiner. Si il grêle, les fleurs seront abîmées...
Et quand une variété devient disponible, il se peut qu’une autre vienne à manquer car la grande rigueur que nous portons à nos récoltes ne permet pas une production de masse. Nos quantités sont limitées, et leur disponibilité dépend des saisons !

La récolte de nos miels crus sauvages

Les abeilles placées dans de bonnes conditions peuvent fabriquer plus de miel qu’elles n’en ont besoin. On peut donc récolter ce surplus sans nuire à la colonie. Les techniques de récolte, d’extraction et de filtration influencent la qualité et les propriétés du miel. La richesse enzymatique, les sucres simples, les vitamines et les acides organiques du miel sont détériorés par la chaleur et la lumière.

Afin de garder intact ses exceptionnelles qualités gustatives et nutritionnelles, chaque miel doit être récolté au bon moment, en fonction des cycles solaires et en respectant les humeurs des abeilles, sans répulsifs chimiques et ne jamais être chauffé au delà de 35 °C, température naturelle de la ruche.

Un miel peut être dynamisé, ce qui augmente sa richesse en principes actifs, accroît sa vitalité énergétique et son information vibratoire. En amont, si les ruches sont entourées de fleurs qui poussent avec des engrais chimiques sur une terre affaiblie ou nourries avec du sucre parce qu’on leur a « volé » tout leur miel, le miel sera pauvre en nutriments et ingrédients actifs. Le miel doit être consommé dans les trois ans qui suivent la récolte. Ses qualités antibactériennes et médicinales disparaissent aussi petit à petit au bout de deux ans, surtout s’il est exposé à la lumière et à la chaleur. La cristallisation est un phénomène normal, mais elle se produit de manière différente selon les miels.

photo rucher miel

L'Origine du miel

Par amour et considération des abeilles

Le miel est avant tout la nourriture des abeilles pendant toute l’année. Le miel commence dans la terre qui produit des nutriments pour les plantes et dans les nuages qui mouillent la terre de pluie. 70 % des plantes ont besoin de l’aide des insectes pour assurer leur reproduction. C’est pour cela qu’elles puisent des nutriments et de l’eau dans le sol pour fabriquer un jus sucré, le nectar. Ce délicieux nectar va attirer les insectes pollinisateurs. Quand l’abeille plonge dans la fleur pour puiser le nectar, son corps poilu se recouvre de pollen au passage. Elle visite successivement une trentaine de fleurs de la même espèce en y transportant du pollen. Puis revient, jabot plein de nectar, à la ruche.

photo rucher miel

L'Origine du miellat

Par amour et considération des abeilles

Le miellat est un miel que les abeilles fabriquent en collaboration avec les pucerons. Les années sèches, les pucerons mangent la sève des arbres et déjectent une traînée noire sucrée et riche en minéraux qu’on appelle le miellat. Ce miellat intéresse les fourmis mais aussi les abeilles. À partir de jus de puceron, elles font un miel aux teintes noires à fort pouvoir minéralisant. Les miels de sapin et de chêne sont des miellats.

picto nos belles pyrenees

Les miels issus de nos belles Pyrénées

Miel issu des vallées pyrénéennes et de leurs contreforts. Autonomistes et régionalistes, nous considérons les provinces comme des états. Par conséquent, nous indiquons pour chaque miel : le département “Hautes-Pyrénées” ou la provincia “Catalogne”, “Navarre” ou “Extremadure” et une petite carte avec un cercle de 800 km autour de notre position pour le situer.

picto ruche polarisee

Les miels issus de nos ruches polarisées

Ces sont des miels "bio-sensible", subtil, quintessence des miels “connectés”, issu de nos propres ruches en bois local polarisé. Ces ruches sont conçues selon le principe de la polarité comme des petites cathédrales en respectant les champs naturels de croissance de l’arbre.

Les miels rares

Les miels rares sont chez nous des miels sauvages inédits de caractère unique, obtenu à partir de fleurs endémiques (arbousier, rhododendron, framboise, serpolet, etc) de micro-terroirs à forte biodiversité. Son prix de vente est fonction de la rareté et de la difficulté à le produire.

photo polen de chataignier

Les miels bio des familles

Miel noble issu de “cueillettes sauvages” des abeilles au gré de leurs récoltes. Abondante cette année, la récolte de ce miel nous permet de vous le proposer en conditionnement de 480 g et 3 kg. Excellent rapport qualité-prix pour ce miel sain, authentique et généreux. Le miel Bio des Familles, c’est la qualité Ballot-Flurin abordable pour tous !