Donc, vous l’aurez compris : mangez du miel !

D’abord et avant tout parce que vous adorez ça bien sûr, comme une bonne part des habitants de notre beau pays, mais également pour l’apport nutritionnel de ces divers composants parmi lesquels se trouvent, donc, ces fameux antioxydants.

Choisissez dans cette optique plutôt un miel sombre qui sera naturellement riche en antioxydants, tel que le miel de châtaignier ou le miel issu de miellat de forêt, de chêne vert ou de metcalfa.

► Consultez notre rubrique “Miels et épicerie” sur ce site, pour consulter notre magnifique offre de miels ! 

Le saviez-vous ?

Nos miels présentent une traçabilité totale garantie de la fleur où les abeilles recueillent le nectar, jusqu’à votre palais. Nos miels sont donc tous (notamment) d’origine garantie ! Vous ne trouverez pas sur nos pots les mentions du type “mélange de miels originaires de l’UE et hors UE” qui couvrent souvent des pratiques douteuses les plus invraisemblables.

Ils sont par ailleurs le minimum manipulés par l’apiculteur entre la ruche et le pot. Ils maturent au frais et à l’abri de la lumière immédiatement après récolte dans notre bio-réserve, et vous sont proposés en série limitée.

Enfin, ils proviennent soit de nos propres ruches en bois polarisé situés dans les Pyrénées ou en Provence (700 ruches), soit de nos Apiculteurs Doux qui sont de petits apiculteurs et apicultrices sélectionnés pour la qualité de leur relation avec les abeilles, et formés par nos soins à l’Apiculture DOUCEⓇ.

 

Plus antioxydant encore que le miel !

Côté antioxydants, nous pouvons même vous proposer mieux que le miel : notre propolis blanche en est particulièrement riche puisqu’elle en contient 2 à 4 fois plus qu’un extrait alcoolique de romarin utilisé comme standard (3).

Une cure de 10 jours de notre Préparation buvable à la Propolis blanche vous apportera un beau boost d’antioxydants.

 

Vous souhaitez une aide pour arrêter de fumer ?

Sachez que vous pouvez également trouver de l’aide chez les abeilles pour diminuer votre envie de fumer, si votre souhait est de franchir le pas vers l’arrêt de la cigarette.

Mâcher nos gommes à la propolis sans sucre ajouté, ou notre propolis OR brute. Ces préparations peuvent vous aider lors de cette étape en vous procurant un effet de chaleur dans la bouche ainsi qu’un effet calmant.

En plus d’aider lors du sevrage tabagique, les premières sont parfaites pour adoucir les gorges irritées, et les secondes constituent un véritable soin doux pour la bouche (dents et gencives) et un assainissant pour l’haleine. Vous pouvez également prolonger ce soin avec le Bain de bouche à la propolis blanche après les repas. La parfaite réponse à vos besoins du moment  en quelque sorte !

 

Lorsque l’envie de fumer se fait sentir :

Pour la propolis à mâcher, il suffit de prendre une gomme ou un morceau de propolis OR. Dans le cas de la propolis OR, vous pouvez même la mâcher très longuement (au moins deux heures) et en faire une sorte de chewing-gum qui vous accompagnera dans la journée aussi longtemps que vous le souhaiterez, et ce pour 0 calorie.

Vous pouvez aussi utiliser le Spray à la propolis sans alcool : un coup de spray dans la bouche lorsque le besoin se fait sentir.

Notre élixir de la Ruche®️ Venin d’Abeille peut également être une aide précieuse en cas d’impatience liée au besoin de fumer, et pour le défi que peut représenter le fait d’arrêter la cigarette.

Le matin, pour vous aider à raffermir votre volonté, déposez sur une de vos paumes deux gouttes d’élixir de la Ruche®️ Bois de Ruche avant de vous frotter les paumes l’une contre l’autre.

 

Pour résumer, voici notre proposition de cure anti-tabac

Alors… Bonne dernière cigarette ?
Sources :

(1) Pryor WA. “Cigarette smoke radicals and the role of free radicals in chemical carcinogenicity.” (1997) Environ. Health Perspect. 105 : 875-82.
(2) Wan Syaheedah Wan Ghazali, et al. “Tualang honey supplementation improves oxidative stress status among chronic smokers” (2015) Toxicol. Environ. Chem. 97 : 1017-1024.
(3) Séverine Boisard “Caractérisation chimique et valorisation biologique d’extraits de propolis” (2014) Thèse de doctorat en Pharmacochimie (Angers).
Fermer

Laisser un commentaire