Chez Ballot-Flurin, l'essaimage des abeilles est un évènement tout à fait normal permettant la multiplication naturelle des colonies d'abeilles.

Au printemps ou au début de l'été, si les abeilles se sentent trop à l'étroit dans leur ruche, elles décicent d'arrêter de nourrir la reine, signalant ainsi l'approche de l'essaimage.

Devenue plus mince, l'ancienne reine peut alors s'envoler accompagnée d'une partie des ouvrières gorgées de miel pour s'installer ailleurs et construire de nouveaux rayons.

Lorsque les abeilles quittent la ruche avec leur reine, elles forment un nuage impressionnant et bruyant puis se regroupent en grosse grappe sur une branche ou un autre promontoir. Les éclaireuses effectuent la danse de l'essaim tandis que d'autres partent à la recherche d'un nouveau toit pour développer la colonie

Pendant ce temps, le reste de la colonie est restée dans la ruche d'origine. Elles élèvent une nouvelle reine, unique pondeuse, pour remplacer les abeilles de l'essaim.

En résumé, quand vous voyez arriver un essaim, ce sont des abeilles et leur reine qui cherchent un endroit pour s'installer. Accueillez-les bien car c'est une chance d'être choisi par les abeilles. Les abeilles d'un essaim ne piquent pas car elles sont gorgées de miel et n'ont aucun territoire à défendre. Vous pouvez donc tranquillement les observer et appeler un apiculteur pour venir loger les abeilles dans une ruche.

Apiculteurs:

Pascal (aux alentours de Cauterets): 06 66 53 29 63

Raphaël (aux alentours de Tarbes): 06 48 03 39 80

Merci à ceux qui accueillent les essaims et qui nous appellent pour apporter une ruche.

 

On peut voir ci-dessous Pascal (apiculteur) qui offre une « nuit d’hôtel » au chaud dans une ruche à ces abeilles posées dans un arbre à la recherche d’un refuge.

Essaim
Une fois les abeilles déposées sur la ruche, celles-ci battent le rappel à l'interieur où se trouve la reine.

Essaim

2 réflexions au sujet de « L'essaimage, comment ça marche? »

Fermer

Laisser un commentaire