Apiculture DOUCE®

2018-07-31

Que faire pour protéger les insectes

Que faire pour protéger les insectes

Le frelon : un rôle écologique majeur

Sa grosse taille fait penser, à tort, qu’il est agressif.

Le frelon a un régime alimentaire varié : butinage de fleurs, fruits, sève des jeunes rameaux (3), insectes.
Ses proies préférées sont les mouches dont il fait une consommation de 60 à 80 par jour lors des beaux jours (4), mais il consomme aussi des sauterelles et des chenilles par exemple. Malheureusement pour sa réputation, le frelon européen a le grand tort de s’attaquer parfois aux abeilles… Il est surtout friand du contenu de leur jabot qui contient de l’inhibine qui protège leurs nids des microbes indésirables.

Par ailleurs : “Le frelon européen a le mérite de s’attaquer à la fausse teigne de cire, un insecte qui nuit considérablement aux ruches, en s’attaquant aux rayons de cire.”(5)

Le frelon asiatique

On entend souvent dire que le frelon asiatique est responsable de la disparition des abeilles.
Aïe aïe aïe : fausse info ! Car le phénomène de disparition des abeilles est multifactoriel (6).

Le frelon asiatique se développe car l’usage des insecticides a créé un vide dans l’écosystème, vide que le frelon est venu remplir. Et si l’on continue à l’éliminer à coup d’insecticide, on ne fera qu’amplifier le problème.

Les humains sont responsables de la disparition des abeilles et du développement du frelon asiatique : l’usage immodéré des insecticides (dont les fameux néonicotinoïdes), l’élimination systématique des haies et des fleurs des champs par l’agriculture intensive (qui provoque de vraies carences chez les insectes butineurs), bouleversent et détruisent les écosystèmes (6).
Vous rappelez-vous les pare-brises couverts d’insectes ? Il n’y en a plus…
Vous rappelez vous les bruissements de l’été ? Silence dans nos campagnes.
Il n’y a plus d’insectes.

Des stratégies de défenses développées par les abeilles

Nos abeilles ont appris à développer une stratégie de défense contre le frelon : un grand nombre de gardiennes (plusieurs dizaines) se jette sur le frelon, l'enserre et bloque sa respiration, en empêchant à la fois ses mouvements respiratoires abdominaux, et en recouvrant ses orifices respiratoires appelés stigmates.

Comme on peut l’observer dans cette vidéo prise aujourd’hui, les abeilles se regroupent en grand nombre sur un frelon et le tue.

Sources :

http://www.slate.fr/story/105601/sans-insectes-fin-du-monde
http://www.insectes.org/insectes/questions-reponses.html?id_quest=598
cité sur le site : http://www.baladesentomologiques.com/article-frelon-impressionnant-mais-inoffensif-122382419.html
https://guepes.fr/frelon-europeen.htm
https://www.apiculture.net/blog/frelon-europeen-n104
https://lejournal.cnrs.fr/articles/pourquoi-les-abeilles-disparaissent

5 réflexions au sujet de « Que faire pour protéger les insectes »

Fermer

Laisser un commentaire