Apithérapie

2017-09-06

Le remède naturel pour lutter contre les poux !

Le remède naturel pour lutter contre les poux !

Parents, il vous est certainement déjà arrivé de recevoir ce message de l’école « La présence de poux nous a été signalée ; merci de bien vouloir surveiller la chevelure de votre enfant et de traiter s’il y a lieu. »

Or diagnostiquer la présence de poux n’est pas si simple. Des lentes mortes, des démangeaisons ne sont pas suffisantes pour conclure à une contamination présente. En effet 40% des sujets qui ont des poux ne se grattent pas et beaucoup de démangeaisons sont dues à d’autres causes.

 

Premier traitement et dépistage

Trop souvent des traitements chimiques anti-poux sont appliqués sans nécessité. La première chose à faire est donc de rechercher s’il y a des poux.

Il vous faut :

  1. Un simple peigne fin.
  2. Shampoing à la propolis des terroirs européen (à 10% de propolis). Si vous n’en n’avez pas, ajoutez 10% de notre Extrait de propolis noire française à votre shampoing bio.

Mouillez la chevelure, appliquez un shampoing à la propolis, peignez la chevelure mouillée en pleine lumière pendant au moins 10 minutes et examinez chaque raie. Rincez bien après le peignage.

Pour les cheveux longs, l’ajout d’une cuillère de miel d’acacia facilite le démêlage et l’élimination des poux.

Le pou mesure de 1 à 3mm. Il passe facilement d’une tête à l’autre et résiste à l’eau, à une machine à laver à 40°C et a su s’adapter pour résister à la plupart des produits chimiques vendus pour le tuer.

Examiner bien ce qui tombe du peigne en tapotant après chaque passage sur une feuille de papier blanc.

 

Traitement total

Si vous trouver un pou vivant, suivez cette simple procédure tous les quatre jours, soit un traitement total de 16 jours.

Le taux de succès de ce traitement est supérieur à 50%. C’est un excellent résultat comparable à celui des produits anti-poux vendus dans le commerce. L’avantage est qu’il n’y a aucune contre-indication, aucune toxicité et qu’il est très économique et simple à réaliser.

 

Traitement émotionnel

Si les poux viennent vivre et se reproduire dans votre chevelure ou celle de votre enfant, c’est que vous leur faites de la place. Dans la pensée sociale, avoir des poux est une honte, un signe d’exclusion, de saleté, de contagion, donc d’isolement et d’impureté.

Dans la ruche, les abeilles aussi ont leurs poux, les varroas, qui ont de plus en plus résistants aux divers traitements. Les abeilles aussi se sentent parfois incomprises, exclues.

Harmonie familiale, résolution de conflits, affirmation douce de soi vont aider à soigner les poux.

Chaque jour, pendant 5 jours prenez 5 gouttes d’élixir de la ruche « Gâteau de cire », 5 gouttes d’élixir « Couvain », et appliquez sur la poitrine et sur le ventre.

Pensez : « Je me sens en paix avec ma famille, mes proches. J’exprime mon point de vue et je m’affirme dans le respect de moi-même ». Cette pensée positive va aider à guérir des poux. Prononcez-la en silence, tous les jours, que l’infestions vous concerne vous-même ou votre enfant.

 

Les autres traitements contre les poux

1. Les insecticides neurotoxiques :

Avantages : ils dévastent les systèmes nerveux du pou adulte. Le succès après une seule application est de l’ordre de 10%

Inconvénients : il faut renouveler plusieurs pour atteindre une efficacité de 70% et les lentes ne meurent pas. De toute façon il faut passer le peigne fin. Les insecticides neurotoxiques sont à éviter absolument pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. L’usage des insecticides n’est pas sans danger pour l’être humain. Les produits eux-mêmes peuvent générer des irritations et de l’eczéma parfois plus grave que les poux… Ils polluent la planète et génèrent des phénomènes de résistance. Car les poux ne sont pas si bêtes : ils s’adaptent.

2. Les mélanges à bases d’huiles :

Utilisez de l’huile d’olive, d’amandes, ou notre Onguent universel « Autour des Saisons » : on applique la préparation sur la chevelure et on laisse agir toute la nuit. Le matin on passe le peigne fin puis on lave les cheveux au Shampoing Douche de la Ruche. On renouvelle régulièrement.

Avantages : c’est naturel, bon marché et ça marche. Les poux sont étouffés par l’huile.

Inconvénients : il n’est pas commode de dormir avec la tête pleine d’huile. Et il faut de toute façon peigner soigneusement et longuement pour détacher les lentes.

3. Les huiles essentielles :

Il existe aussi des produits efficaces à base d’huiles essentielles.
Comme notre Friction Tonique à la propolis.

Avantages :  c’est naturel et beaucoup mieux que les produits chimiques

Inconvénients : Moins radical que la propolis, les huiles essentielles sont plus utilisées en prévention. De plus, elles sont parfois sensibilisantes lorsqu’on s’expose au soleil après usage. À éviter pour les femmes enceintes.

 

 

 

 

Fermer

Laisser un commentaire